Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Prochainement

Dim 10 Sep 17:00
Quatuor Chiaroscuro - Haydn
Dim 8 Oct 17:00
Quatuor Belcea - Ligeti, Dvorak
Juillet 2017
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Port Royal

Accès et Plan
Visite

Une Image

img_0434

Connectez vous

Journée Handicap et Patrimoine

Le Samedi 18 Juin à 20h30, à l'occasion de la journée Handicap et Patrimoine, Sylvain Lemêtre et Sébastien Clément vous présenteront leur spectacle "Un léger sourire".  -Spectacle gratuit-

Venez dès 16H l'après midi à Port Royal des Champs profiter de promenades en calèche, de visites de notre rucher pédagogique, de séances de planétarium avec Magnitude78 et de promenades découverte nature avec le PNR . Sandwichs à 19h avant le spectacle

Enfin, le spectacle sera suivi à 22H du traditionel Feu de la Saint Jean

Journée en partenariat avec les amis des granges de Port Royal et l'association des paralysés de France

 

Samedi 18 Juin à Port Royal des Champs      Journée Handicap et Patrimoine

Au programme :

A Partir de 16h, cour de ferme

Ballades en calèche

Peter vous promène en calèche à la découverte du parc. Pour tous les détails, lire ici        Réserver

Promenades "Plantes sauvages et bon usage"

Animées par Stéphane Loriot du PNR. Départs des promenades à 16h et 17h30 cour de la ferme.

Visites du rucher Pédagogique

Profitez de l'après midi pour découvir nos ruches et leurs infatigables travailleuses les abeilles. Départs  cour de ferme pour rejoindre les ruches par l'escalier des cent marches.

Séances de planétarium

Pour ceux que le ciel intéresse, le planétarium du club d'astronomie Magnitude78 est installé dans un bâtiment de la cour de ferme. Séances à 16h et 17h


19h Cour de ferme   Restauration sandwichs

 

20h30 Grange à Blé   Spectacle

logo

photo1

Le duo de percussionnistes « Léger Sourire » - Sébastien Clément et Sylvain Lemêtre - et l’association « Braquage » proposent une alternance de courts métrages et de pièces de théâtre musical.

Ces formes courtes aux identités propres se côtoient, se questionnent, se répondent.

Libre au spectateur d’y trouver une affaire commune de sons, de mots et de gestes…

 

En feuilletant pour la première fois la partition d’ « Attraction », nous avons découvert ce terme : « Léger Sourire ». Indication apposée par Jean-Pierre Drouet, le compositeur, précisant à l’interprète d’accompagner son regard public d’un léger sourire complice.
Ici L’altération ne concerne plus la note mais le geste. Les codes de l’écriture musicale nous renseignent sur la nature du son, du jeu mais aussi du geste et de l’intention.
“ C’est pour nous le théâtre musical ”
Autour de cette découverte, nous nous sommes rencontrés et avons décidé d’explorer la musique en ce sens. Nous sommes assez d’accord, aujourd’hui, quant au choix des armes nécessaires pour défendre cette forme de théâtre musical face à tous les publics.
Nous voulons parler de l’appropriation de la musique contemporaine identique à celle du musicien traditionnel, héritant dès son plus jeune âge de tout le patrimoine culturel de son entourage. Ce qui lui permet, selon nous, habité d’un plaisir constant, de recevoir le son, les timbres, les rythmes et la pulsation, de façon évidente et d’en jouir naturellement.
“ Voilà comment nous voulons vivre la musique sur scène.”
Alors, à notre façon, un peu comme des musiciens « autodidactes du conservatoire » (avec le plus grand respect envers nos maîtres), nous avons fait de notre héritage musical, notre propre musique traditionnelle...
Nous aimons que celle-ci soit improbable, tordue, qu’elle ne tienne pas vraiment debout comme on dit, qu’elle soit bancale, qu’on nous dise :
“ Mais c’est quoi ça, qu’est ce que ça raconte ce truc ? ”
Que ce soit un vrai tour de force qu’ensuite elle tienne quand même debout sur le plateau. Parce que dans le fond, nos pièces ne sont que prétextes à révéler des instants, révéler de la présence, présence qui est tout à la fois mystère et concret. Présence qui est l’élément majeur, qu’on le veuille ou non, de ce théâtre-musical-là.

Sébastien Clément


photo2Sébastien Clément a grandi dans un décor sonore hétéroclite, écoutant  aussi bien musiques traditionnelles, jazz, chanson et musique contemporaine. Il découvre la batterie « viscérale » avec Ramon Lopez, quelques résonateurs  buccaux et vocaux avec Anne Garcenot et surtout pendant de nombreuses années, le zarb et le « théâtre musical » avec François Bedel, Gaston Sylvestre et ponctuellement Jean-Pierre Drouet.
Il obtient un 1er prix de percussion et un 1er prix de musique de chambre à l’unanimité au C.N.R. de Rueil-Malmaison.
Élément actif de l’équipe pédagogique de l’Ecole des Arts de Marcoussis :
- enseignant percussions, musique cubaine, formation musicale, préparation aux épreuves du BAC
- il s’associe aux multiples créations multidisciplinaires commandées par la ville :
« Icema tavarossa », O. Pianetta, « Crapo, Crapas.. » D. Deyris, « T’as la marque de la lanière » S. Lemêtre.
Il partage sa passion pour la chanson avec Wally Bohr et Stéfano Genovese, notamment en adaptant des classiques du tango argentin en français, par le biais d’arrangements originaux.
Il explore le répertoire des musiques renaissances et médiévales au sein de l’Ensemble Guilhem Ademar.
En tant qu’interprète, improvisateur ou compositeur, il participe à de nombreusescréations mêlant musique, théâtre, danse et cirque :
  • « Toycine et Cotiney », Cie Etosha
  • « Les Horaces et les Curiaces» de B. Brecht dirigé par N. Strancar au C.N.S.A.D.P
  • « Matchs » comprenant Match de M. Kagel et Volte de S. Guignard, Cie Eclats
  • « La Caravane Suspendue » de G. Clarté, Cirque Cinéma itinérant, Cie Les Frères
  • Kazamaroffs
  • «Bouille et les Taréfoufous », Cie Etosha
  • « Le Cirque du Tambour, Opus 2 » de R. Auzet au Théâtre Sylvia Monfort
  • « Envols de Petits Rien » I. Olivier, B. Genty et la Cie Métamorphose
  • « Education » de B. Charmatz, festival « Mettre en Scène » de Rennes
  • « 2 francs pour un bonbon c’est pas assez pour un gâteau » de X. Valersteïn avec X Cie
Discographie
  • “Voyage au centre de la Terre” de Jules Verne, raconté par J-C. Dreyfus et M.Aumont, musique : A.Serre-Milan adaptation et réalisation : O.Cohen, production : Naïve.

Sylvain Lemêtre


photo3Sylvain Lemêtre suit ses études au CNR de Rueil-Malmaison auprès de Gaston Sylvestre et François Bedel, d’où il obtient un premier prix en percussion et musique de chambre. Il étudie aussi les percussions traditionnelles afrocubaines et obtient également un premier prix à l’ENM d’Argenteuil auprès de Christian Nicolas. Il découvre et travaille le zarb auprès de François Bedel. Par ailleurs, il travaille le piano avec Claudia Stephan au Cénart.
Il collabore aux créations des compositeurs suivants: R. Depraz, N. Frize, R.Auzet, M.H. Fournier, G. Pape, A. Serre-Milan, G. Siracusa, Y. Maresz, J. Combier.
Il participe à deux reprises à l’académie de musique du Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence.
Il joue occasionnellement avec les compagnies et les ensembles suivants : Itinéraire, Ars Nova, Calliope, Opéra-Eclaté, Futurs-Musique, Sic, Deviation, Théâtre Incarnat, Les Cyranoïaques, le Sacre du Tympan.
Il a enseigné au Conservatoire de Juvisy puis à l’Ecole des Arts de Marcoussis et créé le collectif déambulatoire : « T’as la marque de la lanière ».
Il fait partie des spectacles et ensembles suivants :
  • « La soustraction des fleurs » trio de Jean-françois Vrod l’Ensemble Cairn, dirigé par Jérôme Combier
  • « XY où ma main est maboule » réalisation Brice Coupey
  • Collectif CRWTH, dirigé par François Sarhan
  • L’Ensemble Text’Up, dirigé par François Cotinaud
  • Le Sacre du Tympan de Fred Pallem

Discographie

  • « Vies Silencieuses » Jérôme Combier de l’Ensemble Cairn
  • « La soustraction des fleurs » de Jean-françois Vrod,  collection : Signature Radio France
  • « Rimbaud & son double » de l’ensemble Text’Up, Label musivi, production: Jazz Bank
  • « Le Sacre du Tympan (le retour) » de F. Pallem, distribution : label bleu, production: Deluxe
  • « François Cotinaud fait son Raymond Queneau » de l’Ensemble Text’Up, Label musivi, distribution : Mélodie
  • « Voyage au centre de la Terre » de Jules Verne, raconté par J-C. Dreyfus et M.Aumont, musique : A-S. Milan, adaptation et réalisation : O. Cohen, production : Naïve
  • « Frankenstein » adaptation : O. Cohen, musique : M-H. Fournier, distribution : Frémeaux et Associés
  • «Quatre Soirs » avec le Kétud Qartet de X.Ferran, production: Les Deux Ruisseaux
  • « Ecoute Ailleurs » de J-J.Lemêtre, production: Sinuances, distribution : Média7

 

Réserver

 

22h Parc du musée -à la fin du spectacle- , FEU DE LA SAINT JEAN

 


 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack