Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Prochainement

Dim 10 Sep 17:00
Quatuor Chiaroscuro - Haydn
Dim 8 Oct 17:00
Quatuor Belcea - Ligeti, Dvorak
Août 2017
L Ma Me J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Port Royal

Accès et Plan
Visite

Une Image

_mg_8811

Connectez vous

Concert du trio Phillips
Nous avons le plaisir d'accueillir le dimanche 3 juin 17h à la grange à blé (entrée par la cour de ferme) le Trio Phillips. Au programme : Mozart, Beethoven et Jean Françaix .

En ouverture, Conférence de Philippe Luez, Directeur du musée de Port Royal des Champs, autour de Jean Françaix à l'occasion du centième anniversaire de sa naissance.

Concert

Jean-Marc Phillips-Varjabedjian, violon

Raphaël Oleg, alto

Xavier Phillips, violoncelle

 

W. Mozart :   Divertimento KV 563 en Mi B Majeur

L.V. Beethoven :  Trio en ut mineur op 9 No 3

Jean Françaix :   Trio pour cordes -violon, alto, violoncelle (1933)

 

Tarifs : Adulte 12€, 10€ avec carnet, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

 

Le Trio Phillips

C'est la première fois que nous recevons à Port Royal le Trio Phillips. Il a été créé par le violoniste du trio Wanderer Jean-Marc Phillips-Varjabédian. Avec Raphaël Oleg -alto- et Xavier Phillpis -Violoncelle- frère de Jan-Marc.

Jean_marc_phillipsJean-Marc Phillips-Varjabédian

Né à Paris, Jean-Marc Phillips-Varjabédian a commencé ses études de violon à l'âge de 5 ans. Il obtient me Premier Prix de Musique de Chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1984 et l'année suivante le Premier Prix de violon à l'unanimité. Il suit deux cycles de perfectionnement dans les classes de Gérard Poulet et de Jean-Claude Bernède.

Jean-Marc Phillips-Varjabédian étudie ensuite à Crémone en Italie sous la direction de Salvatore Accardo puis à la Juilliard School of Music de New York avec Dorothy Delay durant un an. Il a remporté de nombreux prix dans les Concours internationaux de violon Carl Flesch, Zino Francescatti, Lipizer, Palm Beach.

En 1990, il est le seul européen finaliste du Concours International Tchaikowski à Moscou. Ces distinctions lui ont permis de se produire avec orchestre dans les plus grandes salles : Barbican Hall à Londres avec le London Syhmphony Orchestra, au Carnegie Hall en récital, au Casals Hall à Tokyo et sous la direction de Sir Yehudi Menuhin qui l'invite à faire partie de sa fondation.

Depuis 1995, Jean-Marc Phillips-Varjabédian a rejoint le Trio Wanderer avec qui il mène une carrière brillante et internationale. Parallèlement à sa carrière avec le Trio Wanderer, il se produit en tant que soliste avec de nombreux orchestres en France. Il joue régulièrement avec la pianiste Marie-Joseph Jude, avec son frère le violoncelliste Xavier Phillips et son ami arménien le pianiste Vahan Mardirossian.

Il s'intéresse également à d'autres formes de musique : il a fondé un septuor avec Richard Galliano autour d'un programme Piazzolla qui s'est produit à travers le monde.

Jean-Marc Phillips-Varjabédian est professeur au Conservatoire National de Musique de Lyon.

Il joue sur un violon de Petrus GUARNERIUS (Venise 1748).

Jean-Marc Phillips-Varjabédian est un artiste fidèle à Port Royal des Champs puisqu'il est déjà venu plusieurs fois depuis le concert de la fin du temps (O. Maessien) avec le trio Wanderer et l'orchestre Prometheus 21.


Raphael_olegRaphaël Oleg

Né en 1959, il entre au CNSMD de Paris à 12 ans dans la classe de Jarry et y remporte les premiers prix de violon et de musique de chambre en 1976. Il se perfectionne avec Szeryng, Ferras, Krivine et Kantorow. Fasciné par la voix, il assiste aux cours de Bernac en 1977 et de Schwartzkopf en 1980.

Premier Grand-Prix Tchaïkovski à Moscou en 1986, il remplace Sukau au Festival de Lucerne avec Neumann et la Philharmonie Tchèque.

Raphaël Oleg est invité par de grands chefs : Maazel, Tate, Chailly, Sawallisch, Jordan, Byshkov, Sir Neville Mariner, Svetlanov, Berglund, Plasson, Janowski. Passionné de musique de chambre, il se produit avec Meneses, Douglas, Ivaldi, Strosser, Pizarro, Pennetier, Hoffman, les quatuors Johannes, Sine Nomine et Manfred.

Il forme le Trio Pizarro avec Knight et Pizarro qui, en 2005 fait ses débuts au Wigmore Hall. Raphaël Oleg joue en création des Concertos de Decoust, Gagneux, Nigg ( 2ème Concerto ), de Racine ( Promenade ) au Festival de Lucerne et de Malec dont il enregistre Ottava Alta chez Timpani («Diapason d'Or» et «Choc» du Monde de la Musique).

En 2006, il crée le Concerto pour alto de Feld à Dijon sur un alto qu'il a lui-même réalisé dans l'atelier de Jacques Fustier.

 

xavier_philipsXavier Phillips

Xavier Phillips est né à Paris en 1971. Il débute le violoncelle à l'âge de 6 ans.

À quinze ans, il entre au CNSM de Paris dans la classe de Philippe Muller et bénéficie d'une formation exceptionnelle au terme de laquelle il obtient un Premier Prix en 1989. Xavier Phillips remporte plusieurs prix internationaux (Deuxième Prix et Prix Spécial des Jeunesses musicales de Belgrade, Prix Spécial au Concours Tchaïkovski de Moscou, Troisième Prix et Prix Spécial au Concours Rostropovitch à Paris et Premier Prix à l'unanimité au 1er Concours d'Helsinki).

Parallèlement à ses activités de soliste, Xavier Phillips, soucieux de partager et de transmettre son savoir, consacre une partie de son temps aux activités pédagogiques. Il est depuis plusieurs années l'assistant de Roland Pidoux au CNSM de Paris et participe à de nombreux ateliers et masterclasses organisées en amont de ses concerts.

 

Jean Françaix

Jean_FrancaixNous fêtons cette année le centenaire de la naissance de ce grand compositeur Français puisqu'il est né au Mans le 23 Mai 1912 d'un père directeur du Conservatoire du Mans et d'une mère professeur de chant.

Il a 11 ans quand Maurice Ravel l'encourage. A 18 ans, Il obtient le premier prix de piano du Conservatoire National Supérieur de Paris.

A 20 ans, il représente, avec Claude Delvincourt, la jeune école française au Festival International de Vienne, où l'on joue ses "Huit Bagatelles" , qui remportent un triomphe. Ses compositions sont alors dirigées par les plus grands chefs.
Il a écrit également les musiques de 16 ballets, montés par le plus grands chorégraphes tels Roland Petit,Georges Balanchine,Serge Lifar ...

Son oeuvre majeure, "L'Apocalypse selon Saint Jean" , pour choeurs, soli et orchestre, créée à Paris par Charles Munch en 1942, fut reprise à Berlin, à Londres,  en 1961 en Italie dans la cathédrale de Montreale puis en 2004 à Munich  et en  2010 à Stuttgart.

Il a également composé Cinq opéras et opéras comiques et sa musique de chambre, riche de plus de cinquante pièces, est constamment jouée aujourd'hui.

Il meurt à Paris le 25 septembre 1997, à l'âge de 85 ans.

 


 

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack