Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Port Royal

Accès et Plan
Visite

Une Image

concert 09 mai 201...

Connectez vous

Improvisations, Magie, Percussions

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, le spectacle du 22 Janvier est reporté à une date ultérieure. Veuillez nous en excuser.

Le mois de janvier sera consacré à Jean-Pierre Drouet :

  • Le dimanche 9 janvier 17h avec le percussioniste  Edward Perraud et le créateur sonore Etienne Bultingaire.
  • Le samedi 22 Janvier 20h avec le magicien Abdul Alafrez et Etienne Bultingaire.

 

9 Janvier : Improvisations avec Edward Perraud et Etienne Bultingaire

Depuis la rencontre de Jean Pierre Drouet avec Edward  Perraud  sur le plateau de France Musiques il y a deux ans dans l'émission "à l'improviste" est né un album appelé "V2 ". Les deux artistes avaient exprimé le souhait de se produire ensemble en concert,  c'est à Port-Royal qu'ils ont choisi de s'arrêter pour réaliser cette expérience.

 

22 Janvier : Magie et Percussions avec Abdul Alafrez

Ce spectacle original marie la musique de Jean Pierrre Drouet faite de percussions, de sons, de timbres originaux, de voix avec une magie de poète, toute en finesse.

Une improvisation / création pour Port Royal qui joint Jean Pierre Drouet, un habitué des lieux et Abdul Alafrez, artiste magicien.

Avec Etienne Bultingaire

 


 

Jean-Pierre Drouet

jpd_articlePercussionniste et compositeur français né en 1935.

Il abandonne le piano à la suite d'un accident, étudie la composition avec René Leibowitz, Jean Barraqué et André Hodeir, part en tournée aux Etats-Unis avec Luciano Berioet Cathy Berberian.

Il traîne dans les clubs de jazz, cherche la musique dans de multiples directions : création de nombreuses oeuvres contemporaines (Berio, Stockhausen, Xenakis, etc).

Il étudie les musiques extra-européennes (zarb, tablas), improvise en solo ou avec des amis...Il compose pour le théâtre (Serreau, Régy), la danse (Brigitte Lefèvre, Théâtre du Silence, Jean-Claude Gallotta), le concert (Atem, Musica, 38e rugissants, Orchestre de Paris).

Le théâtre musical, qu'il découvre à travers de nombreuses collaborations avec Mauricio Kagel et Georges Aperghis, le conduit à une pratique de la scène où il rencontre notamment les machines musicales de Claudine Brahem, compose des musiques pour les hommes-chevaux de Bartabas...

© Ircam-Centre Pompidou, 2007

Jean Pierre a laissé en dépôt à l'APRC les machines musicales de Claudine Brahem.

Il est venu plusieurs fois à Port Royal et nous a interprété Parcours en 2010 , une pièce écrite avec son compère Georges Aperghis.

 

Edward Perraud

Percussionniste

edward_perraudOn connaît bien Edward Perraud (batteur qui officie dans de nombreuses formations, par exemple : Das Kapital, Hubbub ou… Drummms)  et (peut-être) moins bien Jean-Pierre Drouet (percussionniste de musique contemporaine qui a beaucoup écrit pour le théâtre ou la danse). Les deux hommes se rencontraient il y a peu à la radio – dans l'émission A l’improviste qui est en passe de disparaître de la grille des programmes, aux dernières nouvelles. De cette rencontre est né : √2.

Il faudrait demander à Perraud « pourquoi V2 ? » En attendant, on peut tout imaginer : « V » comme « Vaillant », « Vivifiant » ou même «  Vains » (pour qualifier les titres ronflants qui ont été donnés aux neuf morceaux qui respirent pourtant avec ampleur). Or, à force de l’écrire partout, je me rends compte que le « V » en question est un « √ », c'est à dire une racine carrée – voici venue l’heure, sur le son du grisli, de l’instant Wikipédia : « La racine carrée de deux est définie comme le seul nombre réel positif qui, lorsqu’il est multiplié par lui-même, donne le nombre 2, autrement dit √2 × √2 = 2. » Il y a aussi une explication plus musicale, mais l’heure n’est plus, en fin de deuxième paragraphe, aux extrapolations.

La même source nous dit que « c’est aussi un nombre irrationnel ». Nous voilà rassurés. C’est sans doute pour ça qu’il est difficile de trouver les mots pour dire ce qui se passa entre Drouet et Perraud, un yin et un yang en mouvement perpétuel dont l’agitation a parcouru chaque centimètre carré du studio de radio. Nul doute que dans l’air il reste encore aujourd’hui des traces. Au moins quelques souffles, d'autant plus que les deux hommes ont conclu leurs échanges en comptant sur les effets du bouche à oreille. L’intermédiaire entre la première et la seconde est désormais un disque √raiment √alable.

Pierre Cécile © Le son du grisli


Etienne Bultingaire

ingénieur du son
ebultingaireLe théâtre des Amandiers fut porteur. C'est à cet endroit que le jeune Etienne Bultingaire débute comme régisseur sonore. Il y rencontre Eric Rohmer, Pierre Stein et Daniel Mesguich puis entre à l'Ircam en 1982 comme assistant son (ce qui n'altérera en rien son sens de l'humour et sa gourmandise devenue légendaire). Il y travaille avec les compositeurs de la sphère Pierre Boulez : Marc Antoine Dalbavie, Philippe Manoury, Tristan Murail, Harrison Birtswisle puis Luciano Berio et Karlheinz Stockhausen.

À la fin des années 80, il rencontre Pierre Henry avec qui il entame une collaboration suivie, durable et féconde sur les systèmes de diffusion du son. Sound designer, il compose pour les danseurs et chorégraphes Carolyn Carlson, Maurice Béjart et François Verret.

En studio ou sur scène, il est le gardien du son précieux des projets de Didier Petit, Denis Colin, Benoît Delbecq, Michel Portal, Fred Frith, Jean-Pierre Drouet, Claude Barthélémy. Il se produit avec Louis Sclavis, Wormholes, et Carol Robinson.

En 1999, cet amateur de calissons d'Aix est de l'aventure de Los Incontrolados  dont il enregistre les trois disques et sonorise les concerts.

© www.natomusic.fr

 

Abdul Alafrez

magicien

abdul_article
Photo jacques Bétant
Initié très jeune à la magie par son père, Abdul Alafrez effectue des études d’architecture à l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris.

 

Dès 1971, il apparaît comme magicien dans de nombreux spectacles, et bientôt comme concepteur d’effets spéciaux et de grandes illusions. Il collabore ainsi avec Maggy Marin, Philippe Découflé, Denis Levaillant, Andrei Serban, Lucian Pintilié, Gabriel Garran, Jérôme Savary, Jean-Marie Binoche, Stuart Seide, Anatoly Vassiliev, Michel Dydim et se produit dans toute l’Europe.

 

Depuis 1985, il participe aussi régulièrement à la conception de spectacles, tout en continuant à donner des spectacles de magie traditionnelle lors de soirées exceptionnelles.

En 1995, il mène des recherches sur la magie et les nouvelles technologies de l’image (hologrammes, lasers) à l’Académie des Médias de Cologne, et participe en 1996 au symposium “Holographic Network” à Berlin. Enfin, il est l’auteur d’articles et d’ouvrages magiques, et le concepteur des maquettes virtuelles pour l’exposition Méliès de la Cinémathèque française.

En 2006, il joue dans Histoire vraie de la Périchole d'après Offenbach, m.e.s. et adapt. Julie Brochen, à la Cartoucherie-Aquarium.

© theatreonline.com



Tarif de chaque concert : 12€ Adulte, gratuit pour les enfants

Réservation conseillée  pour le 9 Janvier et le 22 Janvier.

 


 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack