Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Concert du Quatuor Chiaroscuro et Nicolas Baldeyrou

 Dimanche 31 mars à 17h

Salle Gazier (entrée ruines de l'abbaye)

Le Quatuor Chiaroscuro avec Nicolas Baldeyrou (clarinette) nous interpréteront

  Mozart : Divertimento en Ré Majeur

  Mendelssohn: Quatuor  op. 13

  Mozart: Quintette  avec Clarinette

 

cd2Le tout dernier disque du quatuor Chiaroscuro, enregistré à Port Royal des Champs et consacré à Beethoven et Mozart sera en vente à l'entrée.

Le quatuor Chiaroscuro

chiaroscurrobio1

Le quatuor Chiaroscuro a été fondé en 2005. Il s'est spécialisé  dans la période dite classique et joue sur instruments anciens le répertoire allant de Haydn à Schubert.

Le quatuor s'est produit, entre autres lieux, au Wigmore Hall, au centre York early Music, au conservatoire de Birmingham, au centre artistique de Jersey, au festival "Les vacances de Monsieur Haydn" et au Sage Gateshead de la BBC3. Le quatuor a également donné une série de concerts "Aldeburgh on Tour" au Bristol de St George, au Royal Northgern College of Music, au Kings Place de Londres, au festival de musique de Cambridge et au festival de Paques de Aldeburgh.

Le quatuor Chiaroscuro se produit dans toute l'Europe, 2013 les accueillant en concert à Aix en Provence, Londres,  en Suède, Allemagne et Espagne .

Il est composé de Alina Ibragimova (violon), Pablo Hernán Benedí (violon), Emilie Hörnlund (alto) et Claire Thirion (violoncelle).

Le quatuor Chiaroscuro est fidèle à Port Royal des Champs où il a effectué plusieurs résidences et enregistrements récompensés de nombreux prix. Leur dernier album, sorti fin mars 2013 est consacré à Mozart et Beethoven.

En savoir plus : http://www.chiaroscuroquartet.com

Nicolas Baldeyrou

nicolas_baldeyrouNicolas Baldeyrou est un clarinettiste français, né à Paris le 31 mai 1979. Il entre à 14 ans au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et obtient le premier prix de clarinette et de clarinette basse.Après plusieurs prix prestigieux, Il poursuit sa carrière de soliste, de professeur au conservatoire de Lyon et  au sein de l'orchestre de Radio france.

Nicolas Baldeyrou est désormais l’un des clarinettistes les plus en vue de la nouvelle génération.Sa passion pour l’exploration de nouveaux répertoires et son souci d’authenticité dans ses interprétations l’amènent naturellement à s’intéresser aux clarinettes historiques. Il est régulièrement invité par Marc Minkowski à participer à l’orchestre Les Musiciens du Louvre, par Emmanuelle Haïm à l'ensemble Le Concert d'Astrée ou encore par Emmanuel Krivine à la Chambre Philharmonique

 

Mozart : divertimento et quintette avec Clarinette

mozart2Le divertimento est un genre musical apparu à partir du XVIIIe siècle. Le style du divertimento est le plus souvent léger et allègre et, en général, composé pour un ensemble réduit. Il existe d'autres termes pour ce type de musique légère, d'après dîner et d'extérieur dont "sérénade".

Le Quintette avec clarinette en la majeur K. 581, ou Quintette Stadler, a été achevé à Vienne le 29 septembre 1789. La clarinette était alors un instrument relativement neuf, inventé il y a moins d'un siècle par Johann Christoph Denner. Mozart semble la découvrir en 1771, date de son premier divertimento pour cet instrument, et l'emploiera a de nombreuses reprises.

La pièce a été dédiée à Anton Stadler, clarinettiste et facteur d'instrument.Elle a été jouée le 22 décembre 1789 avec Stadler à la clarinette et Mozart à l'alto

L'œuvre comporte 4 mouvements :

  • Allegro
  • Larghetto
  • Menuetto
  • Allegretto con variazioni

 

Mendelssohn: quatuor op. 13

mendelssohnJakob Ludwig Felix Mendelssohn Bartholdy (plus couramment appelé Félix Mendelssohn) est un chef d'orchestre, pianiste et compositeur allemand du début de la période romantique, né à Hambourg le 3 février 1809 et mort à Leipzig le 4 novembre 1847.

Contemporain de Liszt, Wagner et Berlioz, il possède de prodigieux dons musicaux et laisse une œuvre très féconde pour sa courte vie de 38 ans (symphonies, concerti, oratorios, œuvres pour piano seul, musique de chambre...). Sa notoriété actuelle ne repose néanmoins que sur quelques-uns de ses plus grands chefs-d'œuvre : Le Songe d'une nuit d'été, ses Symphonies « italienne » et « écossaise », son Ouverture « Les Hébrides », son Concerto pour violon et son Octuor à cordes.

Le Quatuor à cordes en la mineur op.13 a été écrit entre juillet et octobre 1827. La première eut lieu à Paris le 14 février 1832. Il est composé de quatre mouvements. L'adagio débute par un thème repris d'un Lied composé peu avan. L'œuvre se termine, comme un cycle, sur ce même thème.

  • Adagio – Allegro vivace
  • Adagio non lento
  • Intermezzo
  • Presto – Adagio non lento

 


 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack