Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Langages croisés, de François-René Duchâble et Diane de Montlivault

Dimanche 2 juin 2013 à 17h ,

Grange à Blé de Port Royal des Champs:

Concert Lecture de François-René Duchâble et Diane de Montlivault

duchable"Langages Croisés"

Ce concert-lecture est une proposition de regards croisés, où la musique est le langage des passions, que ce soit dans les correspondances littéraires, les partitions musicales, les liaisons sentimentales ou les liens artistiques, entre George Sand, Frédéric Chopin, Marie d'Agoult, Franz Liszt, Clara Wieck et Robert Schumann.


On y découvre les relations que ces figures célèbres du XIXème siècle entretenaient à travers des lettres échangées, journaux intimes, morceaux de musique composés et dédiés, où se dessinent l'amour, l'humour, l'amitié, les tensions, les désaccords, la philosophie de la vie, le silence entre les mots... entre les notes !


« Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde ; ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir avec lui ». Franz Liszt.

Diane de Montlivault, lecture
François-René Duchâble , piano


Tarifs :  Gratuit pour les moins de 12 ans                             Groupes de plus de 10 personnes : 10 €
            Adhérents des associations de Port-Royal : 15€        Tarif plein : 20 €

Les oeuvres

  •  CHOPIN : Fantaisie Impromptu   

                 « Le pianiste apparut. Frédéric Chopin...» Rencontre entre F. Chopin et F. Liszt

  •  LISZT : Caprice Poétique
                 « En 1833, Marie d'Agoult écrit dans son journal...» Rencontre de M. d'Agoult et F. Liszt
  • CHOPIN : Prélude op. 28 n° 7 en La Majeur

              « Un soir de mai, entre onze heures et minuit... » F. Chopin et F. Liszt

  • CHOPIN : Nocturne op. 15 n° 2
                  « Il joua une heure entière... » F. Chopin et F. Liszt

               « Quatre ou cinq jours après... » F. Chopin et F. Liszt

  •  CHOPIN : Étude n° 3 op. n° 10 en Mi Majeur

               « Liszt joue mes Études... »  F. Chopin et F. Liszt
               « J'ai fait la connaissance... »  Rencontre de F. Chopin et G. Sand

  • CHOPIN : Prélude op. 28 n° 10 en Ut # mineur

              « George Sand, âgée alors de ... »  Correspondances de G. Sand

  • CHOPIN : Nocturne op. 48 n° 1 en Ut mineur

              « Qui est donc ce Schumann ?... »  Correspondances de C. Wieck à R. Schumann

  •  SCHUMANN : Étude Symphonique op. 13 n° 2

              « Hélas ! dit Schumann, ... » Journal intime de R. Schumann

  •  SCHUMANN : Warum Fantasiestücke op. 12

              « Aujourd'hui, Clara......» Correspondances de R. Schumann à C. Wieck
              « Les Fantasiestücke... » Correspondances de F. Liszt à R. Schumann, F. Liszt à M. d'Agoult - R. Schumann et C. Wieck

  •  LISZT : Nocturne n° 3, « Rêve d'amour » (Liebestraum)

              « Vous m'avez écrit une lettre... » Correspondances de M. d'Agoult et G. Sand

  •  LISZT : La Campanella (Étude d'après Paganini)

             « Au contact de la Comtesse d'Agoult, ...»  F. Liszt et M. d'Agoult

  •  LISZT : Consolation n° 3 en Ré b Majeur

            « Marie ! Le jour où vous pourrez me dire... »  Correspondances de F. Liszt et M. d'Agoult

  •  SCHUBERT-LISZT : Ständchen (Sérénade, Transcription pour piano seul)

             « Ce soir-là, pendant que Franz jouait... » Correspondances de G. Sand
             « Encore un jour et... » Correspondances de F. Liszt

  •  LISZT sur le 104ème Sonnet de Pétrarque

             « Mon piano, c'est pour moi... » Correspondances de F. Liszt
              « Peut-être cette espèce de sentiment ... » Correspondances de F. Liszt

  • 15) LISZT : Saint François de Paul marchant sur les flots.

 

François-René Duchâble

 Duchable photVirtuose du clavier, vagabond dans l'âme, ce pianiste de renommée internationale s'est délivré des parcours obligés.

Il s'offre aujourd'hui de nouvelles perspectives en considérant davantage la musique comme un plaisir à partager.

Le choix de ses partenaires, son goût irrésistible pour le plein air et son penchant pour l'insolite l'amènent à jouer dans des lieux souvent inattendus où la musique s'intègre à l'environnement d'un glacier, d'une grotte, d'un lac ou d'une place de village...

 

Diane de Montlivault

 diane

Funambule du Verbe, tisseuse de rêve, cette lectrice publique est constamment à la recherche du grain de voix dont parle Roland Barthes, tout en créant des liens entre l'art et la littérature.

La lecture à voix haute lui permet de transmettre la chair de l'écriture et l'énergie vivante d'un texte avec une grande sensibilité, dans un désir de partage avec le public.

 


 

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack