Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Association pour le Rayonnement de Port Royal des Champs

Henri Demarquette le Dimanche 9 Juin à Port Royal des Champs

Dimanche 9 juin à 17h00

Site de l'Abbaye : salle Gazier

Henri Demarquette nous interprète :

Johann Sebastian BACH                  Suite n°1

Florentine MULSANT                      Sonate pour violoncelle seul

Thierry MACHUEL                          Antiennes de Solitude

Johann Sebastian BACH                  Suite n°6

 

   Réserver         Tarif : Adultes = 20€, Adhérents : 15 €, Ticket carnet : 10€,    gratuit pour les enfants de moins de 12 ans

Henri Demarquette

hdemarquetteNé en 1970, Henri Dermarquette entre dès l'âge de 13 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) et y obtient un Premier Prix à l'unanimité. Élève de Maurice Gendron et Philippe Muller, il travaille également avec Pierre Fournier et Paul Tortelier, puis Janos Starker à Bloomington aux États-Unis.

Très tôt confronté à l'univers de la scène, il propose son premier récital à 17 ans et participe à une émission télévisée aux côtés d'Hélène Grimaud. Dès lors, sa carrière s'envole et prend un essor international après avoir joué le Concerto de Dvorák sous la direction de Yehudi Menuhin.

Régulièrement invité par les plus grands orchestres français et étrangers, Henri Demarquette n'est néanmoins pas seulement un soliste concertiste. Il se produit en duo avec l'accordéoniste Richard Galliano et poursuit des projets originaux : « Voce », « Arborescence » ou encore « Together, A Tango Dream ».

Son répertoire s'étend de la musique de la Renaissance aux compositions contemporaines, qu'il défend ardemment et dont il est souvent le dédicataire.

Avec plus d'une dizaine d'enregistrements à son actif, Henri Demarquette se distingue aussi par le choix des œuvres.

violoncelle hdEn savoir plus

Henri Demarquette joue un violoncelle réalisé en 1697 par le luthier italien Goffredo Cappa et un archet de Persois de 1820.

 

Johann Sebastian BACH

partition hdSuite n° 1, BWV 1007, Sol Majeur (1720)

Prélude
Allemande
Courante
Sarabande
Menuet I et II
Gigue

Suite n° 6, BWV 1012, Ré Majeur (1725)

Prélude
Allemande
Courante
Sarabande
Gavotte I et II
Gigue

 

Considérées comme les classiques incontournables du répertoire du violoncelle, elles furent composées par Bach lorsque celui-ci était à la cour du Prince Léopold de Anhalt-Cöthen. Conçues comme un cycle, les six Suites s'enchaînent dans des tonalités différentes. Chacune d'entre elles comprend une série de danses obligatoire, qui se jouent attacca (mouvements qui s'enchainent sans interruption). Le Prélude de la 1ère Suite est sans doute le mouvement le plus connu de toutes les Suites, car entendu de nombreuses fois à la télévision ou dans les films. Il consiste principalement en une succession d'arpèges.
La 6ème Suite fut à l'origine écrite pour un instrument à cinq cordes, comme c'est écrit sur le manuscrit d'Anna Magdalena toutefois Bach ne précisa rien afin de ne pas réduire les champs d'interprétation. Cette suite est celle dont le style est le plus libre, et souvent le plus virtuose. Elle se rapproche souvent de la cadence, avec des rythmes irréguliers et ornements écrits.

Florentine MULSANT

Sonate pour violoncelle seul opus 27 dédiée à Henri Demarquette (2003)

Compositeur français née en 1962, Florentine Mulsant a étudié les disciplines traditionnelles au CNSMDP durent douze ans. Professeur d'écriture musicale à Paris IV-Sorbonne de 1991 à 1998, elle se consacre depuis entièrement à la composition. Influencée par l'Ecole française du XXe siècle notamment Debussy, Ravel, Messiaen et Dutilleux, son style musical se caractérise par une grande expression musicale. Elle s'est vue décerner des prix de concours internationaux de composition et ses œuvres sont commandées par des solistes et orchestres de renom.

mulsan hd

C'est le 7 mars 2004 à Ancy le Franc (Bourgogne) qu' Henri Demarquette crée la Sonate pour violoncelle dont il est le dédicataire.
D'une durée d'environ dix-huit minutes, elle est composée de 3 mouvements. Chacun d'entre eux offre la particularité d'associer le prénom et le nom du dédicataire aux notes de musique qui leur correspond.

  • Le 1er mouvement offre une ornementation de chacune des lettres du prénom d'Henri. C'est un mouvement lent et expressif que l'on pourrait rapprocher d'une grande vocalise.

  • Le 2ème mouvement construit autour du nom Demarquette est en trois parties : vif , puis lento, vif. Il fait entendre le contraste entre le caractère très rythmé et mordant des deux parties "vif ", et l'écriture plus mélodique du " Puis lento " central dans la tessiture aiguë de l'instrument.
  • Le 3ème mouvement, réunit le prénom et le nom du dédicataire comme unique thème et développe celui-ci sous la forme d'un tiento. Cette forme musicale espagnole, apparue au XVIe siècle se fonde comme le ricercare italien sur une écriture contrapuntique en imitations. Cependant, il présente une différence par rapport au ricercare: il permet plus de souplesse formelle et allie parfaitement une écriture thématique à une écriture instrumentale virtuose.

En savoir plus 

Thierry MACHUEL

Antiennes de Solitude pour violoncelle seul, opus 51 (2008)

machuel hdSi l'œuvre n'est pas au programme, le compositeur est en revanche bien connu des lycéens préparant l'épreuve «musique» pour le baccalauréat 2013. En effet, cinq pièces de Thierry Machuel ont été prévue pour l'édition 2013.

Compositeur et pianiste français, Thierry Machuel a consacré la majeure partie de son travail à l'art choral, sur des textes d'auteurs contemporains. Son œuvre aborde aujourd'hui des territoires de plus en plus éloignés, avec un intérêt marqué pour les textes de témoignage, les écrits de Résistants ou de communautés ayant des expériences de vie singulières, comme ceux recueillis auprès de détenus entre 2008 et 2011 (coffret Clairvaux ; Or, les murs... , Grand Prix de l'Académie Charles Cros 2010).

Il a été pensionnaire de la Villa Médicis et de la Casa Velazquez, s'est vu attribuer le prix Sacem de la musique vocale 2008, la bourse de la Fondation Beaumarchais en 2009 et une commande du Ministère de la Culture en 2010 pour la création de son prochain opéra, ainsi que le Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2011. Ses œuvres chorales sont chantées dans de très nombreux pays, plusieurs d'entre elles sont celles du baccalauréat.

La création partielle (4ème antienne seule) fut exécutée par Adrien Frasse-Sombet en janvier 2009 à l'auditorium de l'École Centrale.
La création intégrale (les cinq antiennes) par Roland Pidoux le dimanche 26 septembre 2010 à Clairvaux au Festival "Ombres et lumières" (10).

Cette pièce est un hommage à tous ceux qui ont choisi de vivre leur foi dans la solitude, moines, ermites, oubliés à force d'effacement, dans l'anonymat de leur tâche, de leur vie donnée au monde par la prière.

En savoir plus


 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack